On a tous le droit d’apprendre tout au long de la vie.
Les Centre d’Éducation Populaire (CEP) sont menacés de fermeture à cause des coupures imposées dans le milieu de l’éducation !

Les six centres d’éducation populaire de Montréal (CEP) sont présentement menacés de fermeture à cause du refus du ministre de l’Éducation François Blais de leur accorder un financement annuel de
750 000$. Ces centres viennent en aide de façon quotidienne à plus de 6000 familles réparties dans les quartiers les plus défavorisés de Montréal.

La rentabilité sociale des CEP n’est plus à prouver. Leur fermeture entraînerait des coûts sociaux bien plus élevés que les économies budgétaires que souhaite réaliser le gouvernement. Nous demandons au ministère de l’Éducation de se responsabiliser en conservant la propriété publique des bâtiments, en finançant les coûts d’opération et de rénovation des bâtiments, et en renouvelant le financement à la mission qui leur a été retiré.

Voir le témoignage de Christian | Voir le témoignage de Aimée
Voir le témoignage de la Sergente Larocque

Derniers appuis

  • Philippe Poissant
    lachine
  • Cynthia Bergeron
    Québec
  • Aoife Leonard
    Montreal
  • marie-noël lalancette
    Terrebonne
  • Maggie Lebeau
    montréal
  • Pierre Brillant Lebel
    MONTREAL